Avec la libéralisation des trains régionaux, la SNCF perd son trône dans l’Hexagone

train.jpg

Laure Brillaud || ""
Laure Brillaud
Leïla Miñano || ""
Leïla Miñano
29 décembre 2021
Vingt-cinq ans après l’Allemagne, la France ouvre son marché régional à la concurrence. La région Provence-Alpes-Côte d’Azur a donné le coup d’envoi, en cédant l’exploitation de sa ligne phare, Nice-Marseille. Les promesses du privé sont alléchantes, mais seront-elles tenues ?
;

SOUTENEZ INVESTIGATE EUROPE

Aidez-nous à construire un journalisme d'impact en Europe

Tenez-vous informé.e de nos dernières publications en France et en Europe