De grandes promesses, des risques inconnus

Alexia Barakou

La raison d’une telle ruée ? Dans la course à l’hégémonie mondiale, l’Europe ne veut pas se laisser distancer par les Etats-Unis et la Chine.

Mais il y a un problème: une littérature scientifique de plus en plus conséquente avertit des risques que constituent pour la santé une exposition prolongée aux ondes électromagnétiques émises par la téléphonie mobile. Et il n’y a quasiment aucune recherche sur les effets des fréquences encore plus élevées nécessaires à la 5G.

Vous serez connecté. Mais à quel prix ?

Direction artistique & Animation graphique: Alexia Barakou
Design sonore: Panagiotis Papagiannopoulos & Alexis Koukias-Pantelis Narration: Pavlos Zafiropoulos

Pour les besoins de cette enquête, nous avons interrogé de nombreux scientifiques faisant partie des organismes qui fixent les règles et normes en la matière. Nous critiquons ces organismes, qui fonctionnent comme des clubs fermés. Pour rendre le coeur de notre enquête accessible au grand public, nous publions une infographie montrant les connexions entre organismes scientifiques, chercheurs et financements par des industriels, ainsi que des extraits de nos entretiens.


Big data, multiplication des antennes et des ondes : bienvenue dans le monde merveilleux de la 5G

C’est un nouvel eldorado pour les opérateurs de téléphonie et la Commission européenne. Celle-ci y voit la promesse d’une forte croissance et de centaines de milliers d’emplois d’ici 2025. La 5G fait fantasmer, avec son débit ultra-rapide, la possibilité de développer des millions d’objets connectés « intelligents », et les milliards de données qu’elle permettra de collecter. Au delà de la mise en scène marketing, son utilité et ses retombées économiques réelles n’ont rien d’une évidence. Pour déployer le réseau, les antennes-relais devront être bien plus nombreuses, avec toutes les interrogations que suscitent les effets sanitaires d’une densification des ondes.

Lisez l’enquête menée par Leïla Miñano


Publications