Les EHPAD privés, un business à plusieurs milliards d’euros

-Vous avez reccueilli des témoignages difficiles en Grèce, en Angleterre, en France, en Espagne… qu’ils viennent des familles de résidents ou du personnel. Est ce que ça vous a encore plus donné envie de fouiller ce qui se cache derrière les publicités mirobolantes des maisons de retraite privées ? -L’UE a-t-elle tourné le dos aux personnes âgées ? -Comment la situation s’est elle détériorée à ce point pour les personnes résidentes des EHPAD privés ? Et surtout pourquoi le système de régulation et de contrôle n’est pas au point ? -L’enquête s’appelle “Grey Gold” : est-ce à dire que les gros investisseurs financiers choisissent désormais d’investir sur les personnes âgées comme on le ferait sur le pétrole ou de l’immobilier ? -Vous avez démontré que certains groupes avaient construits de véritables montages financiers pour cachers leurs profits, gagnés grâce aux subventions publiques, comment êtes vous parvenu.e.s à cette conclusion ? -La majorité des grands acteurs du secteur sont français, et on l’a vu avec le Covid et les grèves de personnel qui ont touché le groupe Korian, les EHPAD privés prospèrent dans notre pays, au détriment parfois des résidents. Penses-tu que l’on pourrait en arriver à renationaliser ce secteur, comme l’a fait la Norvège ? -Tu as travaillé particulièrement sur le cas du groupe ORPEA, peux tu nous en dire plus ? Read more "L’or gris"